Le LRSM vous invite à sa première édition de Ceci n’est pas un festival

par LRSM
03/08/2018

Depuis 2014, le Laboratoire sur les récits du soi mobile (LRSM), par l’entremise de son directeur, le professeur Simon Harel, de plusieurs chargés de projets étudiants et de divers partenaires communautaires et culturels, a investi le tissu urbain de la ville de Montréal avec une proposition phare : organiser des activités académiques, notamment dans le domaine de la recherche- création, en dehors des murs de l’université. Articuler la trame de ces activités autour d’axes de recherche et de création prédéterminés : la ville, l’itinérance, la migration, chacun de ces axes abordés par le truchement de la notion de récit, voire de récit mobile.

Pour l’été 2018, le LRSM vous invite à une série d’activités qui se tiendra au Virage – Campus MIL. Notre proposition : “Ceci n’est pas un festival”, un campement académique au Virage. Cet événement, qui se constitue bien plus comme un “non-festival” qu’un “anti-festival”, se veut un espace de réflexions et de rencontres citoyennes autour d’une problématique centrale : les récits de déplacement et de migration dans un contexte de pluralité culturelle et de planétarité. D’une durée de 4 jours, du 22 au 25 août 2018, nous proposons une occupation académique et culturelle des lieux. À ce jour, sont envisagés quelques projets centraux autour desquels une programmation, voire une auto-programmation in situ, pourra s’articuler.

Le Virage – Campus MIL sera aménagé en différentes “stations” dans lesquelles les activités prendront place. Une scène pour les conférences et les projections, plusieurs chapiteaux pour accueillir les ateliers. L’occupation des lieux définit la gestion du temps des journées de la programmation. Alors que plusieurs ateliers peuvent avoir lieu en simultané, des moments de pause collective permettront, quant à eux, une discussion citoyenne et collaborative autour des enjeux soulevés par les différents projets.

 

Au plaisir de vous rencontrer prochainement !